Tempête entre Bodø et  les Lofoten. Nous ne pensions pas que les camions pouvaient en bouger!!! Le son de la ferraille qui semble se tordre est horrible. Dire que nous devions dormir et manger durant les 4h de traversée afin de pouvoir envoyer les kilomètres sur cet appendice magnifique.

A notre arrivée, la lumière monte encore d'un cran. En débarquant à 20h avec un ciel en partie dégagé, nous ne pouvons pousser que jusqu'a 1h15 du matin… Le soleil disparait vers 23h…

Demain matin, nous passerons à Unstad pour saluer les surfeurs du grand nooord.

Il ne reste plus que 1000km environ, nous y sommes presque.

Pas de temps a perdre, nous voulons sortir du congélateur.

Suivez l'avancement sur la carte.